La campagne de communication sur le mariage des enfants vise à mettre fin à cette pratique pour un meilleur épanouissement de la jeune fille. En plus des actions de sensibilisation et de plaidoyer sur le terrain, des prestations sanitaires sont gratuitement offertes aux femmes.
Dans le cadre de la campagne de communication sur le mariage des enfants, des prestations sanitaires sur le dépistage des lésions précancéreuses du col de l’utérus, le dépistage du cancer du sein et la planification familiale, toutes méthodes confondues, sont offertes aux femmes. A travers cette initiative, le Ministère de la Santé et celui en charge de la Femme, veulent à travers le projet SWEED, garantir une bonne santé et un plein épanouissement des femmes. Ces prestations sanitaires visent également à permettre aux femmes et aux jeunes filles de choisir le moment idéal pour avoir un enfant, d’éviter les grossesses non désirées et d’espacer les naissances des enfants. Dans la région de la Boucle du Mouhoun, ce sont au total 18 centres de santé et de promotion sociale (CSPS) qui ont été couvertes dans 6 communes rurales. Dans les localités de Yé, Gassan, Sanaba, Bourasso et Ouarkoye, soit dans 5 communes, 969 femmes ont bénéficié des dépistages des lésions précancéreuses du col de l’utérus et du dépistage du cancer du sein. Sur ces 969 femmes, l’équipe de prestation a enregistré 11 cas suspects de cancer du col de l’utérus et du sein, 5 nodules de sein, 76 infections sexuellement transmissible et 2 cas de fistules. Selon madame Zeynab Kaboré de la Direction de la promotion et de l’éducation pour la santé, tous les cas suspects de cancer et autres pathologies enregistrés ont été référés au CHU de Dédougou pour une prise en charge adéquate. Ces prestations ont également permis d’enregistrer 84 nouvelles utilisatrices des méthodes contraceptives modernes et 106 anciennes utilisatrices. Les prestations sanitaires se font dans les CSPS et elles constituent un véritable cadre de sensibilisation et de conseil sur la santé sexuelle et reproductive, pour le bien-être des femmes et des jeunes filles.
DCPM/santé

Vidéo

Facebook

Pharmacie de garde

pharmacie

Pharmacie de garde 2017 de la ville de Ouagadougou

Pharmacie de garde 2017 de la ville de Bobo Dioulasso

Galerie images