Mesdames et Messieurs,
Le Burkina Faso à l’instar des autres pays, célèbre le 31 mai de chaque année la Journée mondiale sans tabac. La célébration de cette journée  est une occasion pour sensibiliser nos populations aux effets nocifs et mortels de l’exposition au tabagisme ou à la fumée du tabac et de décourager la consommation du tabac sous quelque forme que ce soit.
Pour cette année 2019, le thème retenu est : « le tabac et la santé pulmonaire ». En choisissant ce thème, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) veut attirer l’attention des communautés nationales et internationales sur l’effet négatif que le tabac a sur la santé pulmonaire, allant du cancer aux maladies respiratoires chroniques et le rôle fondamental des poumons dans la santé et le bien-être de tous.
Le tabac, faut-il le rappeler, est le seul produit au monde qui tue la moitié de ses consommateurs réguliers selon l’Organisation mondiale de la santé.

Le ministre de la Santé, Pr Léonie Claudine Lougué/Sorgho, était devant la Commission du genre, de l’action sociale et de la santé (CGASS)  le vendredi 31 mai 2019 sur la situation des enfants atteints de malformations congénitales et en attente de soins chirurgicaux.
En rappel, les membre de la Commission du genre, de l’action sociale et de la santé (CGASS)  ont effectué une mission d’information parlementaire dans les Centres Hospitaliers Universitaires Pédiatrie Charles de Gaulles, Yalgado Ouédraogo et Tengandogo pour s’imprégner du fonctionnement des services de chirurgie dans le cadre de la prise en charge chirurgicale des enfants atteints de malformations. Ils y ont rencontrés des professionnels de santé, dévoués à la tâche pour offrir des soins aux patients.

Suite à la grève des agents de santé du 21 au 25 mai 2019, une délégation du Ministère de la Santé s’est rendue dans la région du Centre-sud pour s’assurer de la continuité des soins pour les populations. Cette délégation a pu constater durant toute la période de la grève, un service minimum dans les quatre CMA de la région.
Durant toute la période des grèves des cinq syndicats de santé, les CMA de Manga, de Pô, de Kombissiri et de Saponé ont fonctionné avec un service minimum. C’est ce qu’a pu constater la mission d’appui dépêchée dans cette région. Conduite par le chargé de mission, Dr Bernard Ilboudo, la délégation est allée transmettre les encouragements et les félicitations du ministre de la Santé aux agents qui assurent la continuité des services de soins dans les centres de santé. 

Dans le cadre de la gestion des grèves des agents de santé, organisées du 21 au 25 mai 2019, le Ministère de la Santé a dépêché une mission d’appui dans la région du Centre-sud. Durant la période de la grève, cette mission a rencontré et échangé avec des personnalités de la région.
A la veille du début des grèves de cinq syndicats de la santé, une délégation du Ministère de la Santé s’est rendue dans la région du Centre-sud.  A travers cette sortie, le département de la Santé veut apporter son soutien aux centres de santé de cette région, pour l’organisation d’une continuité des services de soins. Conduite par le chargé de mission, Dr Bernard Ilboudo, la délégation a rencontré du 20 au 24 mai 2019, le Secrétaire général du Conseil régional, les maires de Saponé, de Kombissiri qui est en même temps le président régional de l’Association des municipalités du Burkina Faso (AMBF). Elle a aussi rencontré le directeur régional de la Santé du Centre-sud ainsi que les médecins chef des districts (MCD) de Manga, de Pô et de Kombissiri et de Saponé.

Vidéo

Facebook

Pharmacie de garde

pharmacie

Pharmacie de garde 2017 de la ville de Ouagadougou

Pharmacie de garde 2017 de la ville de Bobo Dioulasso

Galerie images