Le ministre de la Santé, Pr Léonie Claudine Lougué/Sorgho, a reçu le jeudi 11 avril 2019 dans les locaux du ministère, sis au Building Lamizana à Ouagadougou, deux ambulances médicalisées. Le don a été fait par l’UNFPA à travers le représentant résident par intérim au Burkina Faso, Cheikh Tidiane Cissé.
Destinées au Centre médical avec antenne chirurgicale (CMA) de Nouna et celui de Diapaga, le coût des deux ambulances est estimé à près de 48 millions de FCFA. Ce geste, selon le ministre de la Santé témoigne une fois de plus la solide et forte relation de coopération qui existe entre l’UNFPA et le Burkina Faso à travers le département de la santé. « Ce don d’ambulance qui vise à soutenir les efforts des autorités et des acteurs sur le terrain, permettra ainsi de renforcer la logistique des districts sanitaires bénéficiaires » a confié le ministre de la santé, Pr Lougué. Le représentant résident par intérim de l’UNFPA au Burkina Faso, Cheikh Tidiane Cissé, a expliqué que c’est après une analyse de la situation que les CMA de Nouna et de Diapaga ont été choisis comme bénéficiaires. « Dans ces structures sanitaires, de nombreux décès maternels évitables continuent à être enregistrer, parmi les raisons il y a les hémorragies et l’absence d’ambulance pour les évacuations des femmes présentant des tableaux sévères de complications » a-t-il dit.
Il a également annoncé que le ministère de la Santé va recevoir les jours à venir de son Institution d’autres équipements médico techniques pour le bien être de la population en général et celui de la mère et de l’enfant en particulier.

DCPM/Santé

Vidéo

Facebook

Pharmacie de garde

pharmacie

Pharmacie de garde 2017 de la ville de Ouagadougou

Pharmacie de garde 2017 de la ville de Bobo Dioulasso

Galerie images