L’épouse du chef de l’Etat, Sika Kaboré, accompagnée du Ministre de la Santé, Pr Léonie Claudine Lougué/Sorgho, du Ministre de la Communication, Remis Fulgance Dandjinou, et de biens d’autres personnalités, a posé la première pierre d’une unité de radiothérapie au Centre hospitalier universitaire (CHU) de Bogodogo, le samedi 06 avril 2019.
La construction et l’équipement du centre de radiothérapie va permettre de prendre en charge 1 500 patients souffrant de cancer, par an. La pose de la première pierre est intervenue en présence du représentant du Qatar Fund Developement, qui finance la réalisation de cette infrastructure. A terme, il comptera deux accélérateurs linéaires de nouvelle génération qui permettront de traiter tout type de cancer radiosensible selon les standards internationaux ; une unité de curiethérapie, qui est une autre modalité de radiothérapie ; un scanner de simulation, un système de traitement des données et tous les équipements nécessaires au processus d’irradiation des tumeurs. Pour l’épouse du chef de l’Etat, ce centre est vraiment providentiel pour les malades atteints du cancer. « La radiothérapie constitue un maillon important dans la prise en charge du cancer, et jusqu’à présent au Burkina Faso, les patients, pour ceux qui en avaient les moyens, étaient obligé de s’expatrier pour pouvoir aller se faire soigner à l’extérieur parce que nous n’avions justement pas de radiothérapie », a précisé Sika Kaboré.
La durée du projet est de 14 mois et le ministre de la Santé, Pr Léonie Claudine Lougué/Sorgho, estime que la réalisation du centre de radiothérapie est nécessaire pour le traitement complet d’environ 2/3 des malades du cancer. « Il permettra de réduire la morbidité et mortalité liées au cancer. Il améliorera l'accès à des services de santé et traitements de qualité pour les personnes touchées par le cancer », a souligné Pr Léonie Claudine Lougué/Sorgho. Pour elle, la construction de cette unité est un signe fort du Gouvernement et un engagement personnel du Chef de l’Etat à déclarer la guerre contre le cancer.
DCPM/Santé

Vidéo

Facebook

Pharmacie de garde

pharmacie

Pharmacie de garde 2017 de la ville de Ouagadougou

Pharmacie de garde 2017 de la ville de Bobo Dioulasso

Galerie images